Séjour montagne - Collège Saint Exupéry

25 mars, samedi....

, 12:09pm

Publié par Labat Philippe

Pour relire les articles déjà parus, se rendre dans l'onglet "Pages" en tête de la page.

Vendredi soir 19h00, parking du lycée.

Des groupes de parents se sont regroupés un peu partout, les discussions sont animées entre les voitures, certains parlent plus fort que les autres, peut-être pour masquer la pression qui monte au fur et à mesure que l’heure d’arrivée approche.

« Pourvu que le bus n’ait pas trop de retard, depuis dimanche dernier quand même, c’est long, très long, très très long »

« C’est la première fois que je laisse la mienne aussi longtemps !!! »

« Ne m’en parlez pas, mon mari et moi ne l’avons jamais laissé partir de la maison, même pour un week-end !!! »

Des parents causent d’autre chose, de politique, d’élections à venir :

« Comment leur faire confiance à tous ces politiques, à mettre dans le même panier, à se demander si ce n’est pas l’argent qui les motivent plutôt que le sort du pays !!! »

Mais peut-être est-ce un moyen aussi pour tromper l’attente et de cacher l’émoi qui précède les retrouvailles.

19h15, le bus roule lentement et s’immobilise enfin ; déjà arrivés, le voyage n’a pas paru bien long, bien moins qu’à l’aller en tous les cas. Et puis avec les téléphones portables, il est possible de faire tant de choses que les kilomètres défilent sans s’en rendre compte ; effets pervers des outils de communication, se retrouver tous ensembles physiquement mais être en communication virtuelle ailleurs, dans tous les cas jamais complètement présent à 100% avec cet écran allumé ou ce bip impromptu comme un fil à la patte ; comme cet élève inquiet avant le départ :

  • M’sieur, est-ce qu’on peut recharger les portables, car ma batterie doit être à 50% et je ne tiendrais jamais tout le voyage ?
  • Ben, c’est peut-être mieux ainsi, tu pourras passer la moitié du voyage à faire autre chose, échanger avec tes camarades par exemple, revivre les bons moments du séjour….

Que d’histoires racontées pendant ce voyage, il aurait fallu rouler jusqu’à Paris pour tout évoquer, et encore, les chutes au téléski, les batailles de polochons et de boules de neige, les profs plus sympas qu’au collège....

Ils sont là, les parents, les frères et sœurs, Papi et Mamie, tous ceux que l’on aime, qui n’ont pas eu le temps de nous manquer vraiment mais que l’on est tellement heureux de retrouver ; la fébrilité de ces instants de retrouvailles sur ce parking animé, où l’on voudrait tout dire, tout exprimer mais il y a tant de choses à raconter...Le pincement au cœur aussi de laisser les copains et les copines, se dire que rien ne sera plus comme avant, quand revivre des moments aussi forts avec les mêmes amis ?

Le retour à la maison, le décor familier, les automatismes qui reviennent instantanément et puis le lit, son lit qui vous tend les bras, comme un appel au sommeil réparateur, un sommeil rempli peut-être d’une foule de rêves qui prolongeront le séjour.

Certains ont retrouvé leur "doudou", ben oui, il n'y a pas d'age pour avoir un doudou, même Monsieur Bouchat et Monsieur Nguyen en ont un, alors !!!

Les profs ne nous ont pas réveillé à 7h30 ce matin, le réveil n'a pas sonné du tout même, enfin une grasse matinée, quel délice de se réveiller avec son compte d'heures de sommeil....
L'horizon ne laisse apparaître que des pins en ce samedi matin, pas de sommets enneigés, le relief des Landes se limite à quelques dunes côtières.
Encore plein d'images, de sons, d'anecdotes même si le séjour est bouclé, les souvenirs sont là bien présents dans les têtes....

Bien sur que c'était bien, il en restera obligatoirement quelque chose de bon dans les liens qui se sont tissés entre tous les participants.

Les tiroirs numériques sont remplis de vidéos et de photos, mais trier et monter prend beaucoup de temps alors patience, nous ne vous oublions pas...

Le blog s'est avéré un moyen très apprécié et très efficace pour assurer la communication entre les enfants et les parents. Il restera actif au moins jusqu’à la fin de l’année scolaire et sera renseigné de temps en temps pour d’autres photos, d’autres vidéos pour prolonger le souvenir du séjour.

A ce jour 1448 visites à ce jour, soir 3752 pages visitées, merci d'avoir joué le jeu d'une communication différente, une autre façon sûrement de communiquer, plus narrative et visuelle.

Avant de conclure cet article, nous tenons à remercier toutes les personnes qui ont permises à ce projet d'exister :

- l'administration du collège

- les parents d'élèves pour leurs dons et leur engagement

- Madame Véronique Trentini, présidente de la PEEP, pour l'aide financière de son association

et les élèves bien sûr.

Souhaitant bonne reprise aux enfants, @ bientôt

Cordialement, toute l'équipe éducative

Encore quelques images....